top of page

COMMENT COMPENSER LES EXCÈS DE L'ÉTÉ ?

L’été…

La saison de tous les plaisirs !


👉 Vous aussi, vous adorez ces repas de famille, ces soirées avec les copains qui durent des heures, de l’apéritif au cornet de glaces, en passant bien sûr par les grillades du barbecue et le petit verre de rosé bien frais ?

Femme en robe jaune qui tire la langue avec un cornet de glace à la main

Vous le savez, tous ces petits plaisirs sont exceptionnels ! Néanmoins, pour le moment, ce sont les vacances alors vous profitez pleinement de chaque instant.


✨ Vous relâchez tout, même vos bonnes habitudes …


Oui mais voilà…


Après avoir crié haut et fort :

🎉 « Tout est permis, ce sont les vacances »


C’est l’heure de la rentrée …

Vous vous demandez alors :

😵‍ « Comment rattraper 2 mois de petits et grands excès ? »


👉 Hélène , alias La Princess du Malabar , spécialiste en nutrition, hygiénisme et méthode de détoxication, partage avec toi 7 conseils qui t’aideront à faire le grand nettoyage.




CONSEIL N°1

LA RESPIRATION DE FEU : KAPALABHATI



Femme en pull verte qui fait une bulle géante

Kapalabhati vient de «Kapala» qui signifie «crâne» en sanskrit et de «Bhati» qui signifie «faire briller», «nettoyer».

André Van Lysebeth traduit l’ensemble dans son sens littéral «nettoyage du crâne». «Crâne » désigne ici les conduits de l’air dans la tête: les narines, les cornets du nez et les autres passages de l’air.

Kapalabhati est une technique de nettoyage.

On dit aussi couramment le « crâne qui brille ». J’aime cette deuxième définition, car Kapalabhati apporte beaucoup d’oxygène et la sensation globale, après l’exercice est justement celle d’une tête bien oxygénée et énergisée.

Bien que classé parmi les Shat Kriyas (6 techniques de nettoyage logique), Kapalabhati est aussi un des principaux exercices de Pranayama.

Elle active le feu dans le centre (digestion), augmente les échanges gazeux (meilleure oxygénation), augmente la capacité respiratoire, et à de multiples autres vertus.

L’oxygénation du sang régénère les tissus, le mouvement du diaphragme masse l’estomac, le foie et le pancréas. Kapalabhati guérit des maladies qui proviennent d’un excès de Kapha (Ayurvéda). Kapalabhati se pratique grâce à la contraction des muscles abdominaux, pour soulever le diaphragme et expulser l’air.

LA MÉTHODE

Les expirations sont brèves et nasales, elles se succèdent rapidement, comme si vous désiriez chasser un moucheron qui tenterait de pénétrer dans votre nez !

A l’inspiration, l’abdomen se décontracte et laisse pénétrer l’air en douceur, de manière autonome, sans forcer.

30 à 90 "pompes" complètes puis rétention poumons vides 15s, et inspiration profonde, rétention poumons pleins 20s.

Pensez à relâcher le visage et les épaules !

Kapalabhati purifie les voies respiratoires et les poumons. Cet exercice contribue à éliminer le gaz carbonique et d’autres impuretés.



CONSEIL N°2

UNE ALIMENTATION ANTIOXYDANTE



Photo de myrtille dans un bol blanc

L'alimentation peut-elle aider à avoir une belle peau ?


La peau reste ferme grâce au collagène et à l'elastine.

Le processus de vieillissement de la peau est accéléré par la consommation d'aliments à indice glycémique élevé , soit riche en sucre .

L'excès de sucre fait donc vieillir la peau .

Les apéros alicoolisés à répétition provoque la formation de radicaux libres dans notre organisme .

Pour les neutraliser , il est donc essentiel d'intégrer à notre alimentation de nombreux aliments antioxydants, des fruits et des légumes , des sources de vitamine a , de bêta-carotène E et C .

Quelques incontournables

Chou kale - Carotte - Epinard - Poivron rouge - Feuille de navet - Tomate - Framboise - Pomme - Abricot - Noix du brésil ( pour le sélénium ) - Kombucha - Kéfir - Ginger beer - Thé vert - Epices : curry, cumin, ail, thym , basilic, origan séché - Chocolat noir ...



CONSEIL N°3

LE RÉGIME MÉDITERRANÉEN



Si en entendant le mot régime, vous pensez perte de poids et comptage de calories, nous pouvons vous rassurer tout de suite. Le mot "régime" était à l'origine utilisé pour désigner un mode de vie et une façon de s'alimenter et il en est encore le synonyme aujourd'hui. Le régime méditerranéen est donc également une façon spécifique de manger ET de vivre.

Huile d'olive versé sur une salade composé de tomates, olives et fromage

Le secret de cette longévité serait un mode de vie sain, beaucoup d'exercice et un régime méditerranéen sain. Pizza, paella et gyros ? Pas vraiment. La cuisine méditerranéenne traditionnelle ne contient pratiquement pas d'aliments transformés, de sucre et de graisses malsaines. Au contraire, elle se caractérise par une grande quantité de légumes, de fruits, de légumineuses, de noix et de poisson frais. Ces aliments sont riches en nutriments importants et en antioxydants. Grâce à ces choix alimentaires sains, le régime méditerranéen offre de nombreux avantages pour la santé et permet de vieillir en bonne santé.

QUELQUES INCONTOURNABLES

Les légumes, les fruits, les noix, graines, légumineuses, grains entiers, épices, herbes, salade, poisson et fruits de mer peuvent être consommés sans restriction.

L’huile d’olive, vierge et pressée à froid, est omniprésente dans ce régime.

La volaille, les œufs, le fromage et les produits laitiers (essentiellement issus de brebis et de chèvre) sont consommés avec modération. La viande rouge occasionnellement.

Le vin rouge, riche en phytonutriments et en tanins, PEUT être consommé de manière modérée.

SANS OUBLIER LE soleil qui intervient dans la synthétisation de certaines vitamines indispensables.



CONSEIL N°4

L'HYDRATATION



Notre organisme est composé d’environ 60 % d’eau.

L’eau est essentielle pour :

  • Le transport des nutriments dans notre corps

  • Réguler la température de notre corps

  • Conserver une peau saine

  • Maintenir le niveau de notre salive

  • Maintenir le volume de sang dans le corps

Tout au long de la journée et d’autant plus lors de fortes chaleurs, le volume d’eau présent dans notre corps diminue, il est donc important de bien s’hydrater pour qu’il continue de fonctionner normalement.

Femme en maillot de bain blanc avec une serviette sur la tête déguste une pastèque

Chaque jour, nous éliminons environ 2,5 litres d’eau (sueur, respiration, etc.). Pour compenser, il est indispensable de boire au moins 1,5 litre d’eau, tout en dégustant des aliments gorgés d'eau, comme certains fruits (melon, pastèque, tomate, pamplemousse) ou légumes (concombre, courgette, radis, salade…). Évidemment, l’activité physique, l’allaitement ou certaines maladies impliquent d’augmenter ses ressources en eau, pour être toujours bien hydraté !


L'été quand le corps perd beaucoup d'eau et qu'il n'en reçoit pas suffisamment car la transpiration n'est pas correctement compensée , le sang s'épaissit , le coeur travaille plus et la fréquence cardiaque augmente cela peut affecter votre forme, vos performances et votre humeur. la fatigue s'installe et tout devient plus difficile .

il est donc essentiel de bien s'hydrater et d'offrir à notre organisme les micronutriments et les minéraux nécessaires qui permettront sa rétention et non sa fuite.



CONSEIL N°5

PRIORITÉ AU COMPLET



Contrairement à ce que l'on pense, se priver ne fait pas maigrir.

En revanche, une alimentation complète et équilibrée : OUI !

Image de oléagineux

Pour perdre les quelques kilos qui se sont installés pendant l'été et faire le plein d'énergie , nous vous recommandons de privilégier les céréales complètes, véritables boost d'énergie pour votre organisme.

Oubliez les glucides raffinés , favorisez les céréales complètes source de fibres, de vitamines du groupe b, d'oméga 3, de protéines et de nombreux micronutriments .

Les Céréales complètes sont excellentes pour la santé puisqu'elles améliorent votre santé intestinale, qu'elles aident à combattre l'obésité et qu'elles limitent les risques de maladie cardio-vasculaire.

LES BONNES PRATIQUES

Je remplace le pain blanc par du pain complet , le riz et les pâtes blanches par du riz et des pâtes complètes ou semi-complètes.

Je cuisine le sarrasin , l'épeautre, l'orge mondé , l'avoine en plat, en salade , en pilaf car leur valeur nutritive est excellente.



CONSEIL N°6

LE MOUVEMENT



Vélo bleu sur une plage

Poursuivre l’activité sportive pendant les vacances ?

Bonne ou mauvaise idée ?


Tu t’en doutes, stopper totalement le sport n’est pas la meilleure des idées. Vacances ou pas vacances, ton corps et ton mental profitent en permanence de l’activité physique, qui fait du bien aux deux. Ton métabolisme de base va baisser en cas de farniente totale.

Sans aucun sport, ton corps perd de sa masse musculaire et a besoin de moins d’énergie pour fonctionner au repos. Seulement, voilà le problème ! En été, on a tendance à manger plus de fruits et de légumes frais, mais aussi à faire des excès. Barbecue, apéros à gogo, pique-nique express sur la plage…

Il faut quand même savoir que la perte de masse musculaire intervient environ 10 jours après avoir stoppé l’entraînement. Ainsi, une pause non prolongée ne sera pas fatale, et tu as le droit de décompresser ! L’important est avant tout de s’écouter et de garder une hygiène de vie convenable, en limitant les aliments NOCIFS et l’alcool.

Ne culpabilise pas et accorde-toi du repos si tu le désires !

Sur ton lieu de vacances, le vélo ou la course à pieds te permettront de te délecter de merveilleux décors : mer, montagne, vallée, campagne, et même ville… Va à la découverte des alentours, et profites-en aussi pour faire des activités différentes !

L'été demeure une occasion en or pour se tourner vers d’autres loisirs, tester de nouveaux sports… N’ai pas peur de découvrir les incontournables de l'été et de dépasser tes craintes !

Tu peux choisir, selon le site, de la randonnée, du trail, du VTT, de l’accrobranche (montagne) ou du kayak, du paddle, du canoë, de la planche à voile (plage).


SANS OUBLIER LA SALUTATION AU SOLEIL


La salutation au soleil est une pratique simple et puissante basée sur des mouvements fluides et répétés qui comprennent une série de postures enchaînées. Cette pratique est considérée comme l’une des pratiques de yoga les plus anciennes, et elle est connue pour ses innombrables bienfaits sur la santé. La salutation au soleil est une pratique qui peut être pratiquée par tous, quel que soit votre âge ou votre niveau d’expérience. La salutation au soleil peut être pratiquée à n’importe quel moment de la journée. Elle est particulièrement bénéfique le matin, car elle peut vous aider à vous réveiller et à vous stimuler pour la journée. Elle peut aussi être pratiquée le soir, car elle peut vous aider à vous relaxer et à vous préparer pour le sommeil.

Infographie d'une femme réalisant plusieurs postures de yoga

CONSEIL N°7

LA COHÉRENCE CARDIAQUE



Bien respirer pour ne plus stresser ?

La recette !

Main d'une personne en posture de yoga sur la plage

La cohérence cardiaque peut se définir comme « un état d’équilibre entre le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique », explique le Dr David O’Hare. Le premier est le système d’adaptation qui se déclenche en cas de menace, le second est le système de récupération, une fois le danger passé.


La respiration en cohérence cardiaque n’est pas naturelle. « En général, on respire 12 à 15 fois par minute au repos. La fréquence cardiaque n’est pas constante, elle varie en permanence », précise le Dr O’Hare. « C’est le chaos cardiaque qui est l’état normal de la fréquence cardiaque, et la preuve que l’on arrive à s’adapter rapidement face aux différentes situations de notre environnement. La cohérence cardiaque, elle, n’est pas une respiration spontanée. En cohérence cardiaque, on respire 6 fois de suite par minute, soit de manière volontaire et régulière ».


Chaque fois que l’on inspire, le cœur accélère car on stimule le système sympathique, et chaque fois que l’on expire le cœur ralentit car on stimule le système parasympathique.



LA MÉTHODE

Le principe est simple :


« La cohérence cardiaque consiste à faire six respirations par minutes durant cinq minutes et trois fois par jour », précise le Dr O’Hare. En détails, cela revient à inspirer 5 secondes puis expirer 5 secondes et cela 6 fois de suite.


Au départ, pour certaines personnes, cela peut paraître compliqué. On peut donc commencer en inspirant 3 secondes et en expirant 3 secondes, puis en inspirant 4 secondes et en expirant 4 secondes, mais le résultat est moins probant. L’important est, surtout, d’égaliser les deux temps : inspiration et expiration.


Respirer en cohérence cardiaque procure immédiatement un effet apaisant, un sentiment de calme, de sérénité, de bien-être. Mais ces bienfaits sont fugaces, ils durent entre 3 et 6 heures après la fin de l’exercice, et en moyenne 4 heures. Pour en profiter à long terme, une seule solution : pratiquer la cohérence cardiaque trois fois par jour et tous les jours !


Pour t'accompagner, te guider et te soutenir dans ce grand nettoyage de rentrée à Toulouse, n'hésites pas à contacter Hélène , alias La Princess du Malabar , spécialiste en nutrition, hygiénisme et méthode de détoxication .






bottom of page